Association des amis de la Basilique

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+

Une association mène des opérations de mise en valeur de la basilique Saint Seurin de Bordeaux

Grâce à vous, nous pouvons mener des opérations de mise en valeur de la Basilique Saint Seurin.

Nous comptons sur vous !

Des dons peuvent être adressés à l'Association des Amis de la Basilique Saint Seurin  (loi de 1901 d'intérêt général),

Siège : 38 rue Rodrigues Péreire 33000 Bordeaux

Ces dons ouvrent droit à une réduction fiscale

 

Association « Les amis de la basilique Saint-Seurin »
Compte-rendu de l’assemblée générale du 11 octobre 2015

Le 11 octobre 2015 a été convoquée la première assemblée générale de l’association « Les amis de la basilique Saint-Seurin ». Trente-cinq sur cinquante et un membres à jour de leur cotisation étaient présents ou représentés. L’ordre du jour appelait trois points, une intervention liminaire du père Alain Dagron, la présentation des membres du conseil d’administration aux adhérents, et une présentation par le président des objectifs de l’association, des modalités de sa constitution, des premières actions engagées et des projets envisagés.

1) Dans son intervention liminaire, le père Dagron a indiqué que cette association avait vocation à accueillir tous ceux qui aiment la basilique et souhaitent la valoriser. Elle a ainsi une vocation à but patrimonial mais cette vocation doit être poursuivie dans un esprit d’Eglise. L’association doit faire vivre les relations entre ses membres à l’instar des relations dans l’Eglise. La basilique, patrimoine magnifique est un don de Dieu qui a sa vie dans le quartier et aussi dans l’esprit du Christ. Nous devrons donc agir en évitant deux écueils, l’idolâtrie du bâtiment et l’idolâtrie de nos actions.
2) Les membres du conseil d’administration se sont ensuite présentés.
Membre de droit : Père Alain Dagron
Président :   Luc Bonnin
Vice-Président :  Christophe Berranger
Trésorier :   Françoise Moreau
Secrétaire :   Eliette Germe-Tellez
Administrateurs : Frère Jean-Clément Guez, Claire de Bretagne, Michel Moreau, Michel Dronneau.

3) Constitution de l’association
La création de l’association a été décidée le 26 mars 2015 lorsque se sont réunis en assemblée générale constitutive les neuf membres fondateurs ci-dessus, qu’ils ont procédé à l’adoption des statuts et ont nommé le conseil d’administration et le bureau. La déclaration en préfecture, avec dépôt de ses statuts, a été publiée au journal officiel le 11 avril 2015 sous le nom « Association des amis de la basilique Saint-Seurin ».
Ses statuts précisent qu’elle a pour but « la conservation et la mise en œuvre de projets de valorisation du patrimoine de la basilique et de son mobilier, notamment et sans que cette liste soit exhaustive : l'acquisition de biens mobiliers ; la mise en valeur du patrimoine archéologique ; la restauration et la mise en valeur des biens meubles et immeubles par destination, les actions d'appropriation du patrimoine auprès des publics tant par le biais de publications que d'expositions ».

4) Premières actions engagées et projets envisagés.

Les travaux de la crypte ont débuté en mai 2015 (reboucher les trous de sondage, garder ouverte la partie centrale et poser au-dessus un caillebottis de métal, éclairage). L’inauguration a eu lieu le 19 septembre et sa bénédiction le 11 octobre 2015. 

Une première action, la valorisation de la chapelle des fonts baptismaux, a été décidée avec l’appui du service du patrimoine de la ville de Bordeaux, pour y créer un espace de médiation et de présentation de la basilique et de son histoire. Ce chantier a été évalué à 50 K€. A l’occasion de la réouverture de la crypte, un premier aménagement temporaire conduit par Luc Bonnin, Christophe Berranger et frère Jean-Clément a été réalisé avec notamment une présentation audiovisuelle des travaux de la crypte et une exposition sur l’histoire de la basilique.

Le Président a ensuite fait part des projets qui pourraient être envisagés à court et moyen terme. Il a participé à cet effet à une réunion début octobre avec un chargé de médiation culturelle du centre d’interprétation de l’architecture et du patrimoine et un animateur du Patrimoine -réseau Villes d’Art et d’Histoire à Bordeaux, au cours de laquelle il a été acté que le basilique Saint-Seurin pourrait servir de site pilote pour une opération générale de mise en valeur du patrimoine, qui comprendrait trois types d’actions, la signalétique intérieure, l’espace d’interprétation dont il a été question supra et la médiation. La recherche d’une « perméabilité » d’accès entre la crypte et le site archéologique a également été évoquée.
 
Frère Jean-Clément a indiqué qu’il nous fallait prendre conscience qu’une fenêtre d’opportunité s’ouvrait devant nous, car si l’enjeu de la valorisation de la basilique est éminemment spirituel, en ce qu’il permet de mieux mettre en lumière un témoignage évangélique majeur de la présence chrétienne continue depuis le IVème siècle, il intéresse aussi la Ville qui a vu la fréquentation touristique de Bordeaux passer de 2 M de visiteurs en 2000 à 6 M en 2015.

Pour la mise en œuvre de ce projet, l’association serait partie prenante d’un comité de pilotage qui associerait le diocèse, l’Etat, la Ville, les associations de pèlerins de Saint Jacques de Compostelle, celle des commerçants…

Concernant le mobilier proprement dit, plusieurs actions ont été identifiées, parmi lesquelles la restauration des albâtres (5 K€), celle des tableaux et la commande d’une statue en bois polychrome de Saint Seurin sur le modèle de celui présent au musée d’Aquitaine (10 K€).

Le Président a ensuite informé l’assemblée de la tenue d’un colloque sur les fouilles menées dans la crypte qui se déroulera à Saint-Seurin le 9 février 2016.

La réunion s’est poursuivie par un échange entre les participants duquel on peut retenir les points suivants :

- l’association pourrait être présente au conseil de quartier ;
- informer et communiquer par tous moyens sur le fait que la crypte est désormais ouverte tous les jours et installer une signalétique appropriée pour guider les visiteurs dans la basilique ;
- réfléchir à l’éclairage qui n’obéit pas aux standards actuels. Une discussion s’en est suivie sur les anciens lustres de la basilique qui demeurent introuvables. La proposition de prendre contact avec le père Domergue a été émise car il semblerait que la paroisse Saint-Ferdinand dispose de lustres anciens ;
- réfléchir à l’amélioration de l’espace d’accueil pour en faire un site beau, attrayant et informatif ;
- mettre au point un dépliant pour communiquer sur les objectifs et les actions de l’association qui accompagnera le formulaire d’adhésion. Mme MAFFRE s’est proposée en fin d’assemblée générale à cet effet ;
- s’informer sur des reliques détenues par la basilique d’origine inconnue ;
- la rénovation de la chapelle Saint-Fort pourrait faire l’objet de la stratégie appliquée à la rénovation de la crypte : réfléchir par nous-mêmes, établir un projet et lui donner un début de commencement pour nous rendre crédibles auprès des pouvoirs publics et des mécènes.

La poursuite de ces actions nécessite en effet des fonds. Il convient donc pour l’association de se mettre en ordre de bataille en créant à très brève échéance une commission des finances.

La réunion s’est terminée à 17h45. 

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+